Atlas Hymenoptera - Anthidiini de Madagascar
author(s) : Pauly A.

Geographic zone: Madagascar.
Citation: Pauly A., 2015. The Anthidiini of Madagascar.
http://www.atlashymenoptera.net/page.asp?ID=185

Cette page présente en couleur les Anthidiini de Madagascar illustrées seulement en noir et blanc dans Pauly 2001. Quelques nouvelles espèces ont été récoltées depuis par l'équipe de l'Académie des Sciences de Californie. Elles sont photographiées ici. Leur description est en cours. De nouvelles données concernant les espèces déjà connues sont aussi mentionnées. Les Anthidiini sont très rares à Madagascar. On les trouve dans les forêts sèches du Sud et de l'Ouest.

Anthidiini Madagascar

 maps
Show only this taxa Afrostelis madagascariensis Pauly 2001
Holotype mâle: MADAGASCAR [TAMATAVE], Morarano-Chrome, forêt 25 km W, bac
jaune, vi. 1991 (A.Pauly).
Paratypes. MADAGASCAR. TAMATAVE: Morarano-Chrome, 25 km W, forêt, bacs jaunes, vi.1991, 1 femelle, 19.x.1991, 1 femelle (A. Pauly).
TULEAR: Est-Sans-Fil, 6.xii.1986, 29 (E. Randrianasolo; PBZT).

Description. Proche de l'espèce d'Afrique continentale A. tegularis (dont nous avons examiné quelques exemplaires provenant du MRACT). En diffère essentiellement par les macules jaunes latérales aux T1-2. Les tegulae sont élargis et ponctués de la même façon (fig. 84, e), le S4 porte le peigne usuel du genre, le basitarse postérieur est étroit, la nervation des ailes est identique (deuxième récurrente).

Biologie. D'après son mimétisme, cette espèce est vraisemblablement cleptoparasite de Heriades.
carto
Afrostelis madagascariensis
Main sources : Pauly A.
Last update : 13/1/2013
Show only this taxa Anthidiellum (Pycnanthidium) madli Pauly 2001
Holotype male: MADAGASCAR [TULEAR], Baie de St Augustin, rivière Onilahy,
3.x.1996 (M. Madl ; NHNW).

Diagnose. La plus petite espèce (4,5 mm de long), à omaulus complètement caréné. Seul le mâle connu. Corps en majorité noir avec des macules jaunes, les bandes des deux premiers tergites réduites à des macules latérales. Dans les clés de Michener et Griswold (1994 : 312), cette espèce tombe dans le sous-genre Pycnanthidium Krombein, à la fois africain et indo-australien.

Description. Coloration : Noir à macules jaunes. Sont jaunes : le labre, les mandibules (sauf l’extrémité apicale), la totalité du clypeus, la moitié de l’aire supraclypéale, les aires paraoculaires (jusqu’au ¾ de la hauteur), une bande sur les genae (depuis la base des mandibules jusqu’au vertex mais pas sur le vertex), deux petites taches latérales sur le devant du scutum, de très petites taches sur les lobes du pronotum, deux taches postérieures sur le scutellum, une tache sous la base des ailes postérieures, le devant des tegulae, deux taches meso-latérales sur les T1-T2, une bande médiane légèrement interrompue aux T3-T4, la presque totalité des T5-T7, tous les tarses, l’extrémité et dessus des tibias antérieurs, les extrémités et dessous des tibias intermédiaires et postérieurs, une large bande sur tout le dessous des fémurs antérieurs et intermédiaires, une petite tache à l’extrémité externe des tibias postérieurs.
Ponctuation. De force moyenne et subcontiguë sur la face, le scutum et les tergites, plus forte et contiguë sur les pleures.
Structure. Mandibules tridentées. Omaulus légèrement caréné presque jusqu’en dessous des pleures, comme chez les Anthidiellum typiques. Occiput non caréné. Angles latéraux du pronotum en grande partie arrondis, très légèrement carénés au niveau de la tache jaune. Partie postérieure du scutellum surplombant le metanotum mais ne dépassant pas le propodeum, le bord postérieur non lamellé mais garni de courtes soies blanches. T6 avec un petit spicule medio-apical, T7 avec un spicule medio-apical et un spicule ventro-apical de chaque côté du tergite. Bord apical des S2-S3 visibles avec de longues soies blanches. T1 avec une carène séparant la base verticale et la surface horizontale postérieure. Antennes assez longues, les articles 4 et suivants presque deux fois plus longs que larges.
carto
Anthidiellum madli
Main sources : Pauly A
Last update : 13/1/2013
photo
Anthidiellum_madli_M1_HT.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_madli_M2.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_madli_M3.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Anthidiellum irwini Pauly 2015
Holotype femelle: MADAGASCAR: Majunga Prov. , Besalampy District, Marofototra dry forest, 17 km W of Besalampy, 16°43.30'S 44°25.42’E, 56m (170ft), 6 -13.X. 2008, malaise, dry wash in forest, leg. M.Irwin, R.Harin'Hala, n° MG-42A-41 (CAS)

Paratype femelle: MADAGASCAR: Majunga Prov. , Maintirano District, Asondrodava dry forest, 15 km N of Maintirano, 17°57.92'S 44°2.13’E, 70m (200 ft.),15-22.X.2007, malaise, dry forest at dune, leg. M.Irwin & R.Harin'Hala, MG-43B-03 (CAS).
carto
Anthidiellum irwini
Main sources : Pauly A.
Last update : 13/1/2013
photo
Anthidiellum_irwini_F_Asondrodava_DSC_1389.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1386.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1612.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1615.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1617.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1774.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_irwini_F_Marofototra_DSC_1775.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Anthidiellum micheneri Pauly 2001
Holotype femelle: MADAGASCAR [TULEAR] 35 km S.E. Toliara, 5km E. Ambohimahavelona, 30.xi.1986 (John W. Wenzel; SMUK).

Avant la découverte de la vraie femelle de Benanthis madagascariensis, le Prof. CD. Michener nous avait communiqué les notes suivantes concernant la femelle de cette nouvelle espèce, par comparaison avec le mâle de Benanthis madagascariensis (tda) : «[ elle diffère du mâle de B. madagascariensis par (1) une carène sur la moitié supérieure de l’omaulus (l’angle formé par les surfaces antérieure et latérale du mesepisternum), (2) un proboscis court, la lame de la galea étant plus courte que l’œil (environ aussi longue que l’œil chez le mâle de B. madagascariensis), (3) présence de forts crochets sur la galea et le palpe maxillaire, (4) les ocelles séparés du préocciput par plus de deux diamètres ocellaires (un diamètre chez B.m.) et le corps de 6 mm de long (9 mm chez B.m.). La femelle appartient donc bien à une autre espèce que B. madagascariensis. Les caractères (1) et (3) sont en général invariables entre les sexes d’une même espèce .
Le caractère (1) est communément un caractère générique. »
Il s’agit de la même femelle qui est caractérisée dans Michener (2000 : 495).

La découverte récente de la femelle de B. madagascariensis permet maintenant de préciser avec certitude que cette nouvelle femelle n’est pas une Benanthis. Nous l’avons placée provisoirement dans le genre Anthidiellum, bien que la carène de l’omaulus soit incomplète. Toutefois, seule la découverte d’un mâle permettra de préciser sa position générique ou subgénérique exacte. Cette espèce n’aboutit nulle part dans la classification subgénérique des Anthidiellum proposée par Michener & Griswold (1994).

Diagnose. Une petite espèce noire à maculations jaunes, de 6 mm de long. Diffère notamment de B. madagascariensis par les caractères structurels indiqués ci dessus.

Description. Femelle. Longueur 6 mm. Coloration. Corps noir maculé de jaune : le labre, les mandibules, le clypeus, les aires paraoculaires et l’aire supraclypéale plus une bande remontant le long de la ligne frontale pour former un W, la ligne du vertex et les genae ; une bordure jaune le long des parties latérales et antérieures (sauf au milieu) du scutum et rétrorse le long des notauli ; le scutellum (sauf devant) et axillae ; les lobes postérieurs du pronotum ; une tache sur le devant des tegulae ; les pleures (sauf une partie centrale noire) ; les flancs du propodeum ; une bande jaune entière sur le tergite 1 devant la base déclive, les tergites suivants plus ou moins nuancée de brun orangé en arrière sur le milieu des tergites et légèrement interrompues au milieu ; les derniers tergites plus ou moins complètement ambré orangé ; la totalité des pattes ; devant des tegulae. Scopa des sternites blanche. Bordure de la cellule marginale le long de l’aile fumée.
Ponctuation. Ponctuation de la tête (clypeus, face, vertex, genae) uniforme, moyenne, dense (interpoints plus petits que les points). Ponctuation du scutum et scutellum moyenne, dense (interpoints plus petits que les points). Tergites ponctués jusqu’au bord apical, les points de force moyenne comme ceux du scutum, les interpoints environs = 0,5 fois le diamètre des points.
Structure. Voir ci-dessus. Scutellum saillant et dépassant le metanotum, avec un très léger pourtour en dentelle mais à peine visible. Mandibules tridentées. Bord apical des T6 et S6 régulièrement arrondis (très différents de celui de Benanthis). Lobes postérieurs du propodeum légèrement carénés.

Variations: l'étendue des marques jaunes de la face varient dans la série récoltée à Ambovomamy. La ligne frontale est interrompue (fig.) ou complète comme chez le holotype.

Etymologie : cette nouvelle espèce est dédiée au prof. C.D. Michener (Lawrence, Kansas) qui fait figure d’autorité en matière d’Apoidea.

Nouvelles données:
14 femelles: MADAGASCAR: MAJUNGA PROV., Ambovomamy Belambo, 20 km NW of Port Berger, 15° 27.07’ S 47° 36.80’ E, 33m, malaise, secondary growth on white sand, 1-28.X.2007, leg. R. Harin’Hala, M. Irwin & F. Parker, malaise, MG-33-35 (CAS).

carto
Anthidiellum micheneri
Main sources : Pauly A.
Last update : 13/1/2013
photo
Anthidiellum_micheneri_F1_T.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_micheneri_F2.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_micheneri_F3.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_micheneri_F_Ambovomamy_DSC_1382a.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_micheneri_F_Ambovomamy_DSC_1618.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_micheneri_F_Ambovomamy_DSC_1621.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Anthidiellum schlingeri Pauly 2015
Holotype mâle et 3 paratypes mâles: MADAGASCAR. Fianarantsoa Prov., Massif de Andringitra, 20 km S. Ambalavao, 21°57.84’S 46°55.99’E, 975m, 19.XII.1999, leg. M.E. Irwin, E.I.Schlinger and H.H. Rasolondalao (CASENT2000740 à CASENT2000743) (CAS).
carto
Anthidiellum schlingeri
Main sources : Pauly A
Last update : 13/1/2013
photo
Anthidiellum_schlingeri_Ambalavao_M_DSC_1392.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_schlingeri_Ambalavao_M_DSC_1627.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_schlingeri_M_Ambalavao_DSC_1391.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_schlingeri_M_Ambalavao_DSC_1769.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_schlingeri_M_Ambalavao_DSC_1771.jpg
auteur(s) :
 photo
Anthidiellum_schlingeri_M_Ambalavao_DSC_1770.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Bekilia mimetica Benoist 1962
Bekilia mimetica Benoist, I962: 220.
Syntypes: 2 femelles, MADAGASCAR [TULEAR], Bekily, x.1936 (A.Seyrig; MNHM), non examinés.

Types: Malgré nos recherches dans les cartons du Museum de Paris, nous n'avons pu retrouver les types.

D'après la description de Benoist, cette espèce est mimétique de Heriades erythrosoma dont il serait, à n'en pas douter, cleptoparasite. Si ce n'était la description des tegulae, nous aurions classé cette espèce comme Afrostelis. De plus, Benoist ne mentionne pas de macules jaunes aux tergites comme chez l'Afrostelis madagascariensis. Tant que les types n'ont pas été retrouvés ou que des spécimens correspondant à cette description n’auront pas été collectés sur le terrain, ce genre et cette espèce restent mystérieux.
carto
Bekilia mimetica
Main sources :
Last update :
Show only this taxa Benanthis androimpano Pauly 2015
Holotype male: MADAGASCAR: TULEAR Prov., Androimpano Forest, 3 km E of Itampolo, 24° 39.47'S 43°57.37’E, 45 m, 10-19.IX.2009, malaise, path in dry forest, leg. M.Irwin & R.Harin'Hala, MG-54B-37 (CAS).

Paratype male: idem, 11–15.X.2009, MG-54B-41 (CAS).
carto
Benanthis androimpano
Main sources : Pauly A
Last update : 13/1/2013
photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1388.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1613.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1614.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1626.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1629.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_androimpano_M_DSC_1773.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Benanthis ifatyensis Pauly 2015
Holotype mâle: MADAGASCAR. Tulear Province, Ifaty, 18 km N of Tulear, 23.1885° S 43.6239° E, in spiny forest, 20 m elev., 13.XII.1999, leg. M.E. Irwin & E.I. Schlinger (MEI.99-MA-15; CASENT2000644) (CAS).

Diffère du B. madagascariensis par la présence d'un peigne au sternite 4 et les tibias jaunes sur leur face externe.
carto
Benanthis ifatyensis
Main sources :
Last update :
photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_DSC_1390.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_DSC_1623.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_DSC_1624.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_DSC_1768.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_DSC_1772.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Ifaty_M_DSC_1630.jpg
auteur(s) :
Show only this taxa Benanthis madagascariensis (Benoist 1963)
Anthidium madagascariensis Benoist, 1963: 222, male.

Holotype mâle, MADAGASCAR [TULEAR], Antanimora (A.Seyrig; MNHNP), non examiné. Un paratype, idem (MRACT) examiné.

Matériel : MADAGASCAR, TULEAR, Ankilibe, O m, 22.iv.1984, 1 female (R. Hensen & A. Aptroot ; SMUK).

Espèce endémique malgache, n'étant décrite que par le sexe mâle, capturé dans le Sud de l'île. Pasteels (1984: 133, fig. 269-301) a redécrit l'espèce. Nous n’avons pas retrouvé le type au Museum de Paris.

Diagnose. Mâle. Assez grand (longueur 9mm). Tergites avec des taches latérales jaunes. Clypeus et aire paraoculaire jaune. Sternite 4 sans peigne. Tibias orangés. Genitalia et dernier tergite fig. 83 dans Pauly 2001.

Femelle. Diffère notamment de A. micheneri par les ocelles séparés du préocciput par un seul diamètre ocellaire, l’omaulus sans carène, le bord apical du T6 tronqué, avec deux petites projections latéro-apicales, le bord apical du S6 identique à celui du T6 (les deux petites projections se superposent). Mandibules tridentées. Bord antérieur du clypeus légèrement crénelé. Lobes antérieurs du pronotum très légèrement carénés. Bord postérieur du scutellum ne dépassant pas le metanotum, non lamellé.
Coloration . Sont jaunes : les mandibules, le clypeus, l’aire paraoculaire, deux petites taches sous les sockets antennaires, une bande sur les genae jusqu’aux ocelles latéraux, deux taches latérales sur le devant du scutum, les axilles, le bord postérieur du scutellum, une tache sur le devant des tegulae, les lobes postérieurs du pronotum, des bandes médianes sur les tergites interrompues au milieu. Pattes orangé. Tibias maculés de jaune. Hanches et coxae noires. Scopa abdominale blanche.
Ponctuation. Face, scutum et scutellum à ponctuation dense, contiguë, moyenne, les interpoints mats. Tergites à ponctuation un peu plus forte, les interpoints égaux aux points et brillants à légèrement tessellés.
Longueur 7,5 mm.



carto
Benanthis madagascariensis
Main sources : Pauly A.
Last update : 13/1/2013
photo
Benanthis_madagascariens_F1_T.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariens_F2.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariens_F3.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariens_M1_Type.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariens_M2_Type.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariens_M3_Type.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7497.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7498.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7500.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7501.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7502.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7495.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7496.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7503.jpg
auteur(s) :
 photo
Benanthis_madagascariensis_M_Paratype_DSC_7499.jpg
auteur(s) :

Références


Pauly A. 2001. Anthidiini, In: Pauly, A., Brooks, R.W., Nilsson, L.A., Pesenko, Y.A., Eardley, C.D., Terzo, M., Griswold, T., Schwarz, M., Patiny, S., Munzinger, J. & Barbier, Y., 2001. Hymenoptera Apoidea de Madagascar et des îles voisines. . Annales Sciences zoologiques, Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren, 286 : 390 pp + 16 pl. couleurs.
 
Pauly A. 2015. Nouvelles espèces d'Anthidiini de Madagascar (Hymenoptera : Apoidea : Megachilidae). Belgian Journal of Entomology, 26 : 1-30.


Pauly A., Brooks RW., Nilsson LA., Pesenko YA., Eardley CD., Terzo M., Griswold T., Schwarz M., Patiny S., Munzinger J., Barbier Y. 2001. Hymenoptera Apoidea de Madagascar et des îles voisines. Annales du Musée royal de l'Afrique centrale (Sciences Zoologiques), Tervuren (Belgique), 286: 1-406.