Home >> Belgium & neighboring regions >> Halictidae Retour page mère
Sphecodes albilabris
(Fabricius 1793)
Auteurs(s) : Pauly A.
SYNONYMIE. Nomada albilabris Fabricius, 1793; = Dichroa fuscipennis Germar, 1819; = Sphecodes latreillii Wesmael, 1835; = Sphecodes rubripes Spinola, 1838; = Sphecodes africanus Lepeletier, 1841; = Sphecodes nigripes Lepeletier, 1841; = Sphecodes rugosus Smith, 1848; = Sphecodes nodicornis Gistel, 1857; = Sphecodes fuscipennis var basalis Dalla-Torre, 1877; = Sabulicola cirsii Verhoeff, 1890; = Sphecodes grandis Meyer, 1922; = Sphecodes rufipennis Cockerell, 1931; = Sphecodes atrescens Cockerell, 1931.

DIAGNOSE. La plus grande espèce, qui se reconnait notamment par la ponctuation du scutum et des tergites dense.
DISTRIBUTION. Europe du sud et du centre, vers le nord jusque dans le sud de la Suède et de la Finlande; absent des îles Britaniques.
HABITAT. Sablières de Basse et Moyenne Belgique où son hôte est présent.
PHENOLOGIE. Une seule génération par an. Les mâles apparaissent en été.
HOTE: Colletes cunicularius.
STATUT. Autrefois assez rare, semble actuellement en expansion.

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand