Home >> Belgium & neighboring regions >> Halictidae Retour page mère
Sphecodes longulus
Hagens 1882
Auteurs(s) : Pauly A.
SYNONYMIE. = Sphecodes longulus var epidus Hagens, 1882; = Sphecodes nitidulus Hagens, 1882.
DIAGNOSE. La plus petite espèce. Mâle à gonocoxites non déprimés et allongés, le gonostyli presque triangulaire et assez simple, la tête ronde. Parfois difficile à séparer du S. puncticeps dont les genitalia sont assez semblables mais dont il diffère par les taches feutrées des flagellomères plus développée et la base du tergite 2 à ponctuation plus fine. Femelle à mandibules simples comme chez S. puncticeps. Elle en diffère par la tête aussi longue que large, la taille souvent plus petite et la ponctuation des T2-T3 plus fine, les tibias et tarses souvent plus clairs.
DISTRIBUTION. Europe, vers le nord jusque dans le sud de la Finlande et de la Suède, sud de l'Angleterre, vers l'est jusqu'au Tajikistan.
HABITAT. Terrains sableux de Basse et Moyenne Belgique.
PHENOLOGIE. Les femelles volent du printemps au début de l'automne, les mâles apparaissent en juillet.
HOTES. Lasioglossum minutissimum selon Alfken (1912) et Falk (1915) ; L. lucidulum et L. sexstrigatum selon Vegter (1993) ; L. morio selon Westrich (1989) et Falk (2015) ; L. punctatissimum et L. semilucens sont des hôtes probables selon Bogusch & Straka (2012); L. tarsatum selon Van der Vecht (1928).
STATUT. Commun.

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand