Home >> Belgium & neighboring regions >> Halictidae Retour page mère
Sphecodes reticulatus
Thomson 1870
Auteurs(s) : Pauly A.
SYNONYMIE. = Sphecodes distinguendus Hagens, 1874.
DIAGNOSE. Espèce moyenne à grande. Mâle à gonocoxites non déprimés, les gonostyli de forme allongée caractéristique, les antennes à taches feutrées très réduites. Femelle à vertex ponctué mais moins que chez S. gibbus. Diffère de S. gibbus par le vertex ponctué seulement sur deux rangs et la ponctuation à la base du T2 plus dense; de S. pellucidus par la marge apicale du T2 bien ponctuée; de S. ephippius par les soies de la base déclive du T1 plus longues.
DISTRIBUTION. Europe jusque dans le sud de la Suède et de la Finlande (62°N), les îles Britanniques, vers l'est jusqu'au Turkestan; rare dans le sud de l'Europe.
HABITAT. Basse et Moyenne Belgique, Gaume; sablières où niche son hôte principal Andrena barbilabris.
PHENOLOGIE. Les femelles volent de mai à début octobre avec un pic en juin et un pic en aôut, les mâles de juillet à début octobre.
HOTES. Andrena barbilabris est un hôte confirmé selon Stoeckhert (1933), Blüthgen (1934) et Falk (2015). Les hôtes suivants sont probables selon la littérature reprise par Bogusch & Straka (2012): Andrena argentata, A. wilkella, Lasioglossum prasinum.
STATUT. Assez répandu mais semble être en voie de raréfaction.

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand