Home >> Belgium & neighboring regions >> Halictidae Retour page mère
Sphecodes rufiventris
(Panzer 1798)
Auteurs(s) : Pauly A.
SYNONYMIE. Tiphia rufiventris Panzer, 1798; = Sphecodes subovalis Schenck, 1853; Sphecodes brevis Hagens, 1875; Sphecodes singularis Meyer, 1920; Sphecodes combinatus Blüthgen, 1927; Sphecodes tadschicus Blüthge, 1935; Sphecodes subovalis austrinus Erlandsson, 1979; Sphecodes subovalis austrinus var. balcanicus Erlandsson, 1979; Sphecodes rufiventris hethiticus Warncke, 1992.
DIAGNOSE. Espèce de taille moyenne. Mâle à gonocoxites non déprimés, les taches feutrées recouvrant la presque totalité des flagellomères, les gonostyli de forme caractéristiques. L'espèce ressemble à un S. monilicornis en plus petit mais le vertex est plus tronqué et les flancs du mesosoma sont sculptés de rides parallèles.
DISTRIBUTION. Europe jusque 57°N, absent de Scandinavie et des îles Britaniques, vers l'est jusqu'à l'Oural, Afrique du Nord.
HABITAT. Très localisé, dans les localités où vit son hôte Halictus maculatus.
PHENOLOGIE. Les femelles volent de mai à aôut, les mâles en été.
HOTE. Le seul hôte connu est Halictus maculatus selon Stoeckhert (1933) et Blüthgen (1934).
STATUT. Très rare. Probablement très menacé en Belgique.

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand