Home >> Belgium & neighboring regions >> Bombinae Retour page mère
Voir aussi: Bombus of Turkey
Bombus (Thoracobombus) pascuorum
(Scopoli, 1793)
Auteurs(s) : P. Rasmont & A. Pauly
Synonyme utile: Bombus agrorum Fabricius.

Diagnose. L'espèce de loin la plus commune et une des plus variables en Belgique. La forme la plus typique a le thorax fauve et l'abdomen bandé de noir et de fauve. La teinte du fauve varie entre un beige très pâle et un fauve rougeâtre très riche en couleurs. C'est la ssp. floralis (Gmelin).
En Basse-Belgique, on trouve aussi souvent une forme avec le dos roux et les flancs noirs, pattes noires, abdomen noir à extrémité rousse. C'est la ssp. moorselensis Ball (Krüger 1928, 1931).
Enfin, ici et là, le long de la frontière française, près de Mons et en Gaume, notamment, on voit une forme très claire, thorax orange et abdomen orange et jaune avec une nuance de vert. C'est la ssp. freygessneri Vogt.

B. pascuorum est devenu maintenant le bourdon le plus abondant de la Belgique, et de très loin. Cette dominance s'est encore accentuée depuis 2000. Dans beaucoup de localités de Basse et Moyenne Belgique, on ne voit plus que lui, avec parfois l'un ou l'autre terrestris ou pratorum. C'est le cas dans le Hainaut. Cet appauvrissement extrème est un phénomène récent. B. pascuorum est le bourdon qui reste quand toutes les autres espèces ont disparu. C'est l'espèce la plus polylectique parmi les bourdons (Rasmont 1988). C'est aussi une espèce incroyablement ubiquiste puisqu'on la trouve depuis les rives de la Méditerranée jusqu'aux plages de la Mer de Barents. Ceci exlique peut-être cela.

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand