Home >> European Bees Retour page mère
Ceratina (Euceratina) dallatorreana
Friese 1896
Auteurs(s) :
Ceratina dallatorreana présente, dans sa patrie d'origine, une distribution holomediterranéenne thermophile étendue à l'Asie Centrale. C'est d'ailleurs la seule espèce holoméditerranéenne qui soit présente en Asie Centrale. Cette distribution pourrait paraître disjointe s'il n'y avait pas une donnée dans le Caucase et une autre dans le Kopet Dag. Elle est également l'une des deux espèces, avec C. parvula, qui soit présente sur toutes les grandes îles méditerranéennes. L'espèce a de plus été accidentellement introduite aux Etats Unis d'Amérique (Daly, 1966a). Contrairement aux autres espèces holoméditerranéennes comme C. cucurbitina, C. chalybea ou C. cyanea, C. dallatorreana affectionne le climat thermoméditerranéen et quasiment tropical de la plaine de la Cukurova. Bien qu'on puisse la trouver jusqu'à près de 2.000 m d'altitude, elle est absente des plus hautes montagnes telles que le Taurus, les Alpes, les Pyrénées et l'Atlas.
Ceratina dallatorreana est une des rares espèces d'Apoïdes qui se reproduit par parthénogenèse thélytoque (Daly, 1966a). Sa phénologie est pourtant clairement univoltine avec un pic d'abondance en juillet.
Sa nidification se déroule dans les tiges de Rubus sp. On l'a également observée dans une tige de Carduae. On trouvera des renseignements sur la nidification de cette espèce dans Daly (1966a).
En région méditerranéenne, elle visite les fleurs suivantes: Apiaceae: Eryngium campestre L.; Araliaceae: Hedera helix L.; Asteraceae: Carduus tenuiflorus Curt., Centaurea solstitialis L., Echinops sp., Onopordum macracanthum Schousboe, Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt; Boraginaceae: Echium plantagineum L., E. vulgare L.; Convolvulaceae: Convolvulus sp.; Dipsacaceae: Scabiosa atropurpurea L., S. rotata Bieb.; Fabaceae: Trifolium pratense L.; Rhamnaceae: Ziziphus lotus (L.) Lam.
En Espagne, Pérez-Inigo Mora & Gayuba (1989) l'ont observée sur Carlina vulgaris Salsb. (Asteraceae).
En Algérie, Saunders (1908) y ajoute Salsola kali L. (Chenopodiaceae).
M. Terzo

Cartes

Afficher en grand

Photos

Afficher en grand